Construire un tableau de bord

Le « dashbord » ou tableau de bord va permettre de mettre en place une segmentation de l’audience, des données et des objectifs à atteindre. Chacun sera inscrit dans une problématique précise, visant à tirer parti de la pertinence des données.

  • Sélection des indicateurs et marqueurs susceptibles de représenter un intérêt dans la compréhension de l’audience.
  • Définir les objectifs à atteindre, tant au niveau micro que macro-conversion.
  • Définir des axes d’amélioration et d’optimisation.
  • Structurer l’ensemble au sein d’un tableau de bord de pilotage du projet.

Ce tableau doit permettre à chaque intervenant de trouver les objectifs et les moyens de les atteindre, en inscrivant l’ensemble dans un document de référence. Il est la solution pour que chaque intervenant agisse de façon homogène au reste de l’équipe.

Définir ses micro et macro-conversions

Google Analytics permet de segmenter le trafic d’un site en fonction de nombreux facteurs. Les données les plus évidentes, relatives à l’action du client, traitent de la macro-conversion. Elles sont l’acte d’achat, l’inscription, la souscription à une newsletter par exemple.

Les données relatives à la micro-conversion traitent de la navigation qui ne s’est pas transformé en action. Sortir d’un site depuis une certaine page, ne pas finaliser un achat et abandonner le panier… Autant de marqueurs qui donnent des pistes d’amélioration.

Pourquoi les internautes interrompent-ils leur navigation sur la même page ? Pourquoi ne finalisent-ils pas leur panier ? Pourquoi n’ont-ils pas créé de profil ?

Voilà les interrogations qu’amènent les données de micro-conversion. Autant de pistes pour retravailler tous ces facteurs qui entravent la conversion.

En définissant les micro et macro-conversions qui ont du sens pour une activité donnée, l’analyse du comportement des internautes révèlera l’efficacité et la pertinence de la stratégie marketing déployée. De plus, en identifiant les points critiques à la conversion, il est possible de travailler à améliorer le taux de conversion de chacun, de façon indépendante.

En ciblant ainsi certaines données, le web Analytics autorise une démarche d’amélioration continue de chaque aspect du projet. Tant la stratégie marketing que le site web peuvent bénéficier de l’analyse, de l’interprétation et de la compréhension du comportement des visiteurs de votre site web.

Cependant, cette compréhension dépend du niveau de formation de chacun à l’analyse. Chez CentralWeb, c’est l’expertise de nos professionnels qui vous accompagne dans l’étude de vos rapports Google Analytics et dans l’exploitation de ces données.

Activer les objectifs spécifiques

Ces objectifs permettent d’évaluer l’efficacité de votre site web ou votre application en fonction de résultats attendus.

Chaque objectif est une action que va mener un internaute sur votre outil. Qu’il s’agisse de consulter un article, d’afficher un produit ou de consulter une rubrique, chacune de ces actions représente un objectif. En segmentant ainsi le trafic, il est plus simple de révéler des fuites ou des obstacles à la conversion ou à la simple interaction.

Définir ces objectifs est une étape essentielle de toute analyse pertinente. Grâce à leur configuration, les informations recueillies auprès de Google Analytics s’avèrent stratégiques. Sans ces objectifs, l’amélioration continue est impossible, de même que l’analyse précise du trafic.

La validation de la stratégie globale passe par le fait d’atteindre ces objectifs dans la période de temps impartie. Dans le cas contraire, l’amélioration des facteurs bloquant la conversion devra être programmée.

L’analyse de l’attribution

A l’heure d’analyser les données du trafic d’un site, il est possible de savoir d’où le trafic a été généré. Concrètement, une marque, présente à la fois sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter…), sur le web (site ou application) et sur différentes plateformes, doit pouvoir identifier la source de son trafic.

A quel canal attribuer quel trafic ?

Google Analytics livre des informations relatives au « last clic ». Si un client découvre une marque via les pages réseaux sociaux, mais n’achète un article que quelques jours plus tard, ses données s’intègreront au trafic naturel. Or, ayant connu la marque sur les réseaux sociaux, ne devrait-on pas attribuer cette conversion au trafic qui en émane ?

C’est là tout l’enjeu de l’attribution du trafic. Des marqueurs doivent permettre de tracer les sources du trafic analysé. La solution « First clic » peut s’avérer intéressante. Elle attribue le trafic au canal qui a amené le visiteur sur le site. Selon la stratégie déployée, cette solution peut s’avérer révélatrice en termes de performance de conversion. Il est primordial de définir cette attribution en amont du déploiement, afin de garantir une lecture précise et pertinente des données de trafic.

Pour ce faire, chez CentralWeb, nos spécialistes du web Analytics seront capables de vous donner toutes les clés de la compréhension de votre trafic et de votre audience.

Définir et activer les listes d’audience

Google offre la possibilité d’activer des listes d’audience types, afin de pouvoir suivre les différents comportements.

Il est également possible de configurer sa propre audience en important ses propres segments en vue de s’en servir de base à la création de nouveaux types d’audiences. Ces dernières sont ensuite disponibles pour la création de campagnes Google AdWords, l’analyse d’une partie de la conversion de votre site, ou la mise en place de tests, type AB.

Dans tous les cas, ces audiences vous seront utiles pour affiner au mieux votre stratégie web marketing et améliorer le taux de conversion de votre site ou votre application.

Parce que posséder un site ne suffit pas, CentralWeb vous accompagne dans l’amélioration continue de vos outils web grâce au web Analytics. L’analyse et l’interprétation des données porteuses de sens ne s’improvisent pas, c’est un travail aussi technique que nécessaire. Nos experts vous offrent tout leur savoir-faire pour vous assurer l’efficacité et la rentabilité de la présence de votre société sur le web.